Le Gospel, la lumière dans la noirceur | Thomas Hellman
Site Web de l'auteur-compositeur et raconteur Thomas Hellman.
thomas hellman, rêves américains, chroniques, concerts, spectacles, tournée, événements
1856
post-template-default,single,single-post,postid-1856,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode_grid_1300,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-16.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

Le Gospel, la lumière dans la noirceur

Le Gospel, la lumière dans la noirceur

Photo : Frank Stewart

Photo : Frank Stewart

« La musique gospel est, sans conteste, un genre de musique très populaire et très important aux États-Unis. Notre chroniqueur Thomas Hellman nous parle des origines et des qualités de cette musique entraînante et profonde, puis nous interprète la chanson Will the circle be unbroken, d’Ada R. Habershon.

On connaît peu de choses sur les origines de cette musique, associée traditionnellement aux églises baptistes afro-américaines. À mi-chemin entre le sacré et le profane, la musique gospel est une révolte musicale contre le racisme.

Cette oscillation entre l’univers profane et l’univers sacré a donné lieu à plusieurs controverses au fil du temps. On se souviendra de Ray Charles qui s’était fait vivement critiquer pour avoir mis des textes profanes, à caractère charnel, sur des musiques gospels. Malgré ces controverses, cette musique est révélatrice d’une spiritualité qui dépasse les murs des lieux de culte et dont l’expression a une portée universelle. »

Écouter la chronique