Robert Johnson et la légende du Crossroads | Thomas Hellman
Site Web de l'auteur-compositeur et raconteur Thomas Hellman.
thomas hellman, rêves américains, chroniques, concerts, spectacles, tournée, événements
1642
post-template-default,single,single-post,postid-1642,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode_grid_1300,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-16.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

Robert Johnson et la légende du Crossroads

Robert Johnson et la légende du Crossroads

Photo_Studio Hooks Brothers

« Selon la légende, Robert Johnson était un jeune musicien médiocre du Mississippi qui a connu les secrets du blues en échangeant son âme au diable. Thomas Hellman nous raconte la vie et l’influence de ce guitariste qui n’a enregistré que 29 chansons dans sa courte carrière. Mort le 16 août 1938 à 27 ans, Johnson n’a jamais connu de succès de son vivant. Mais ses enregistrements ont eu un rayonnement important dans l’univers du blues et de la musique rock. Notre chroniqueur interprète une de ses chansons, All my love’s in vain. »

Écouter la chronique