Le meilleur des mondes : un roman visionnaire sur la société de contrôle | Thomas Hellman
Site Web de l'auteur-compositeur et raconteur Thomas Hellman.
thomas hellman, rêves américains, chroniques, concerts, spectacles, tournée, événements
1757
post-template-default,single,single-post,postid-1757,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode_grid_1300,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-16.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

Le meilleur des mondes : un roman visionnaire sur la société de contrôle

Le meilleur des mondes : un roman visionnaire sur la société de contrôle

Photo : Radio-Canada

Photo : Radio-Canada

Aldous Huxley, Le meilleur des mondes

« 17 ans avant la publication de « 1984 » de Georges Orwell, Aldous Huxley a fait paraître « Le meilleur des mondes », un roman qui présentait aussi une société futur totalitaire. Mais dans le livre de Huxley, la population accepte avec joie son asservissement. Nul besoin de contrôle, de censure, de violence : c’est toute la société qui est abrutie par une recherche constante du plaisir et du divertissement. Ainsi, si on a beaucoup parlé de « 1984 » comme étant prophétique, il semblerait que c’est « Le meilleur des mondes » qui décrive le mieux une évolution inquiétante que l’on peut observer autour de nous… »

Écouter la chronique