Blaise Pascal et les ondes gravitationnelles | Thomas Hellman
Site Web de l'auteur-compositeur et raconteur Thomas Hellman.
thomas hellman, rêves américains, chroniques, concerts, spectacles, tournée, événements
2195
post-template-default,single,single-post,postid-2195,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode_grid_1300,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-16.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

Blaise Pascal et les ondes gravitationnelles

Blaise Pascal et les ondes gravitationnelles

Illustration d'ondes gravitationnelles créées par un systèmes binaires d'étoiles. Photo : Observatoire Chandra

Illustration d’ondes gravitationnelles créées par un systèmes binaires d’étoiles. Photo : Observatoire Chandra

« Le silence éternel de ces espaces infinis m’effraie. » Cette pensée de Blaise Pascal, écrite en 1669, a encore toute sa pertinence trois siècles et demi plus tard, alors que les scientifiques ont pour la première fois entendu des ondes gravitationnelles créées par la collision de deux trous noirs il y a plus d’un milliard d’années. Thomas Hellman ravive les méditations de Pascal sur l’angoisse qui s’empare de l’âme humaine lorsqu’elle est face à l’infini et au vide. (Source : Ici Radio-Canada)

-> Écouter la chronique