De Donald Trump à Ubu roi : le grotesque en politique | Thomas Hellman
Site Web de l'auteur-compositeur et raconteur Thomas Hellman.
thomas hellman, rêves américains, chroniques, concerts, spectacles, tournée, événements
2269
post-template-default,single,single-post,postid-2269,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode_grid_1300,side_area_uncovered_from_content,qode-theme-ver-16.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

De Donald Trump à Ubu roi : le grotesque en politique

De Donald Trump à Ubu roi : le grotesque en politique

Donald Trump et le père Ubu, dessiné par Alfred Jarry. Photo : John Moore/Getty Images/Alfred Jarry

Donald Trump et le père Ubu, dessiné par Alfred Jarry. Photo : John Moore/Getty Images/Alfred Jarry

Le livre à lire en ce moment selon Thomas Hellman; chronique diffusée à Plus on est de fous, plus on lit le 15 juin 2016.

Pour Thomas Hellman, Donald Trump a quelque chose d’irréel avec ses cheveux étranges, sa peau orange, son langage souvent outrancier et sa richesse ostentatoire. « C’est le rêve américain poussé jusqu’à l’outrance : l’individualisme, l’égotisme, l’égoïsme, l’avarice, la vulgarité. » Notre collaborateur voit dans le milliardaire candidat à l’investiture républicaine un avatar de la figure grotesque du père Ubu, créé par Alfred Jarry pour sa pièce-scandale Ubu roi, publiée en 1896. (Source : Ici Radio-Canada)

–> Écouter la chronique