LE LIVRE À LIRE EN CE MOMENT : Le premier homme

Camus ne serait pas Camus s’il n’avait pas connu son professeur Louis Germain, laisse entendre l’auteur, compositeur et interprète Thomas Hellman. Il profite de la rentrée scolaire pour nous parler de la relation singulière qu’entretenait l’auteur de L’étrangeravec son maître de classe. Il dresse ainsi le portrait d’un jeune homme avide de savoir, mais prisonnier de sa condition sociale à Alger.

Le professeur Louis Germain a chamboulé la vie d’Albert Camus. Il l’a encouragé à étudier, lui a donné des cours particuliers, l’a aidé à obtenir des bourses pour le lycée et l’a surtout poussé à exploiter son plein potentiel. En 1957, lorsqu’il a reçu le prix Nobel de littérature, Camus a dédié cet immense honneur, dans une lettre touchante, au premier instituteur à avoir cru en lui, Louis Germain. (Source : Ici Radio-Canada)

Le livre à lire en ce moment selon Thomas Hellman; chronique diffusée à Plus on est de fous, plus on lit le 7 septembre 2017.

-> Écouter la chronique

Posted in Chroniques littéraires

Réflexions autour du Prix Nobel à Bob Dylan (essai)

Lire l’article de Thomas, paru ce printemps dans L’inconvénient numéro 68.

Posted in Publications

Chronique de François Marchesseault

« Quelque part entre le conte, le théâtre et la chanson, sans doute dans le haut du palmarès des plus beaux spectacles que j’ai vus dans ma vie. » – François Marchesseault

Écoutez la chronique Rangée i Siège 2 diffusée dans l’émission Chants libres à Monique Giroux, le dimanche 23 avril 2017.

 

 

Posted in Nouvelles

Le livre à lire en ce moment : L’épopée de Gilgamesh

Les inondations récentes ont rappelé la puissance de l’eau, et la relative impuissance des êtres humains. Nous sommes à la fois assez puissants pour influencer le climat mais pas assez pour contrôler l’eau. Depuis les débuts de la civilisation la relation entre l’être humain et l’eau est liée à sa relation avec la vie elle-même, avec l’absolu, avec Dieu. La notion du déluge destructeur et purificateur apparait dans la première oeuvre littéraire du monde : L’épopée de Gilgamesh, qui date d’il y a environ 5000 ans avant notre époque.

Le livre à lire en ce moment selon Thomas Hellman; chronique diffusée à Plus on est de fous, plus on lit le 16 mai 2017.

-> Écouter la chronique

Posted in Chroniques, Chroniques littéraires

Ma vie en livres – La Presse

Thomas Hellman parle de ses lectures marquantes dans La Presse !
-> Lire l’article

Photo : David Boily, La Presse

Posted in Nouvelles